Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...

Une FIFA divisée, le défi de l’unité à retrouver

Une FIFA divisée, le défi de l’unité à retrouver

Une FIFA divisée, le défi de l’unité à retrouver

Tout d’abord, dans un contexte de crise institutionnelle qui s’éternise, la FIFA apparait fortement divisée, malgré l’élection du Valaisan. En effet, la force du Sheikh Salman dans ce scrutin laisse à penser que les manières de voir et de gouverner le football dans le monde n’ont que trop peu évolué en quelques mois. En recueillant un nombre de suffrages supérieur au ⅖ des votes exprimés, ceux qui ont voté pour lui ont clairement opté pour une certaine continuité, celle de l’époque Blatter et de ses arrangements plus que particuliers. On se rappellera à propos qu’il était un fervent partisan du Qatar pour la Coupe du monde 2022, sans parler des autres affaires et polémiques qui le visent, notamment dans le cadre de la répression des printemps arabes dans son pays. Un tel choix ne peut donc qu’interpeller à l’heure où les médias du monde entier, les top sponsors majoritairement anglo-saxons et la justice américaine appelaient à une refondation de l’institution FIFA. C’est donc une première difficulté qu’il faudra surmonter pour le nouvel élu : refaire l’unité autour d’une vision commune, renouvelée et plus transparente du football et de sa gouvernance. Une affaire loin d’être gagnée…

aire france

A propos de l'Auteur

journaliste sportif

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative

NOS PARTENAIRES