Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...

CAMTEL VOLLEYBALL: INJS & FAP ONT RÉALISÉ LE DOUBLÉ

CAMTEL VOLLEYBALL: INJS & FAP ONT RÉALISÉ LE DOUBLÉ

Au Cameroun ce dimanche se jouait les finales de la Camtel Volleyball dans un gymnase en bondé de monde.
Les amazones de FAP ont été battues en finale par les PEPS & PAEPS de l »Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS), 3 sets 1.
INJS a remporté son septième titre de champion du Cameroun de volley-ball dames consécutif en battant FAP de Yaoundé 3-0 (25-21, 25-11, 25-19, 25-19), samedi dernier, en finale, à Yaoundé.
Les  PEPS & PAEPS  poursuivent leur règne sans partage sur le territoire national avec  ce dix-neuvième sacre national, record absolu. Au total, le club de la capitale compte trente-six trophées, dont dix-neuf championnat, dix-sept coupe du Cameroun.

çameditsport.com
Cette saison, les joueuses dirigées par l’entraîneur AFANE Marie ont remporté tous leurs matches, ne concédant en tout et pour tout que cinq sets, comme lors de la précédente édition. Déjà victorieuses de la Coupe du Cameroun cette saison, les volleyeuses de l’INJS réalisent aussi leur cinquième doublé de rang  après ceux de 2011,2012; 2013, 2016 et 2017.

FAP, champion 2017!
Mené dans le premier set 13 -09 les Spartiates des Forces armées et Police (FAP) emmené par Abbas Malloum et Robert Samou, d’anciens joueurs de formation, ont fait preuve  d’une détermination et d’une rage de vaincre pour remporté ce premier (25-22).
Les hommes  Gilles Armand entament la deuxième set de la même manière équilibré et indécis. Equilibré car les deux formations enchaînent les fautes et les services ratés. Mais, contrairement au premier set, les garçons du Mbam gagnent les points disputés. Les mbamois continuent de martyriser les Spartiates aussi bien au service qu’au centre. FAP multiplie les erreurs au service et les imprécisions et voit son adversaire se détacher (16-12). BVE est solide et varie bien à l’attaque en s’appuyant une nouvelle fois sur son pointu Noumbissi Moto Kevin qui fait des dégâts et ses offensives aux trois mètres et remporte logiquement (25-22)
Les coéquipiers de Williams Carlos Wabo étaient conscients d’une chose: ce n’est qu’en gagnant deux prochains sets qu’ils remporteraient leur match. FAP a emporté avec la manière les deux derniers sets, celle d’«un rouleau-compresseur», se désolait Essian Mamiah  au micro de la chaîne national. Impressionnant physiquement, coriace au block,  les poulains de Gilles Armand se relâchent peu à peu et FAP en profite grâce à ses individualités. Peu en vue jusqu’à présent les centraux de FAP Bekoume et Ndjaya font mouche dès qu’ils touchent le cuir. La relation Kassi, Ebouma et Solle fonctionne à merveille avec un Djam Nelson (libéro) toujours impeccable derrière la perte du set (25-17) est fatale aux gars du Mbam.

Le quatrième set est largement dominé par les hommes d’ABBAS Malloum dès l’entame (7-3). C’est ce moment que choisit FAP pour sonner la révolte. Discret jusqu’à alors, Paggou enchaîne les attaques gagnantes servi par un Ebouma appliqué à la passe. Ebouma, véritable leader sur le terrain, et Edongo, quasi irréprochable, permettent aux Spartiates de s’avancer vers la victoire (16-11). En face, la précision est retombée à l’inverse des éclats de voix de Francois Ngantche qui accumule les fautes mais l’écart est creusé et le fossé trop vaste à rattraper (19-12). FAP s’impose face au quatrième set (25-13).
FAP a donc signé une victoire nette et sans bavure. Les Spartiates n’ont pas manqué ce rendez-vous avec l’histoire. Il réalise ainsi donc leur 12 doublé de leur histoire. Le receptionneur attaquant de FAP, Solle Solle Samuel remporte le titre de meilleur joueur de la saison 2017.

 

Source Joel NJAMPA|

aire france

A propos de l'Auteur

Equipe de rédaction çameditsport.com la référence Panafricaine du sport

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative

NOS PARTENAIRES