Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...
pub don
pub don

Les collèges électoraux de la Caf véritable controverse

Les collèges électoraux de la Caf véritable controverse

Les nouvelles réformes La Confédération Africaine de Football (CAF) a décidé d’élargir le mode de décision pour l’attribution des Glo-CAF Awards 2016. 
Les collèges électoraux sont au nombre de 4:

1 – Les membres de la Commission des médias de la CAF
2 – Les membres du Comité technique et de développement de la CAF
3 – Un groupe de 20 experts (journalistes, consultants TV)
4 – Les Associations membres (sélectionneurs de l'équipe nationale «A» ou directeur technique national)

au déla de toute cette initiative assez louable pour apporter plus de crédibilité au moment des résultats, l'on observe que sur le college des experts (journalistes, consultant tv) les choix intérrogent. Par ailleurs pourquoi la confédération Africaine de Football n'a pas dans son collège mis en place le principe d'un expert réprésentant chaque association membre de la CAF ? au nom de quel principe dans le panel de 20 experts,(le Cameroun,le Togo,la RD Congo, le Sénégal, le Nigéria, le Kenya, la Tunisie, la Namibie, l'Ouganda, l'Afrique du sud, le Ghana, l'Egypte et l'Algérie) sont représentés par un expert pour chacune de ces associations et la France se retrouve avec 5 experts? l'on peut observer par ailleurs que Nabil Djéllit et Abouba Cry peuvent  être assimilable à des experts français puisqu'ils vivent et travaillent sur le térritoire français, par ailleurs cela ne remet pas en question leurs qualités, mais plutot le peu d'objectivité de la CAF dans leur désignation, y aurait- il pas des journalistes crédibles résident et travaillant dans ces pays Africains?

le choix de la France avec autant de réprésentant en quoi est ce que cela se justifie? les footballeurs Africains sont actuellement autant nombreux en Angleterre, et tant qu'à faire pourquoi ce collège ne sait pas ouvert pour le portugal,l'espagne, la Belgique et autre?

est ce qu'il est possible d'imaginer un college électoral de l'uefa pour la désignation du joueur de l'année avec un journaliste Africain meme résident en Europe?

Dans ces observations il n'est aucunément question de dévaloriser cette récompense, mais plutot de rappeler à l'instance du football Africain que le football du continent doit etre valorisé par les ressortissants du térroir car ils en ont largement les compétences.

Edith Giscard NONO

Banner covid 19 -Minculture-gov-fr

A propos de l'Auteur

journaliste sportif

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative