Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...
pub don
pub don

DOHA: LES ATHLÈTES SOUMIS À DES TEMPÉRATURES DIFFICILES

DOHA: LES ATHLÈTES SOUMIS À DES TEMPÉRATURES DIFFICILES

Les championnats du monde d’athlétisme ont débuté ce vendredi à Doha mais la température semble être la contrainte principale l’on a assisté a une cascade d’abandon depuis le début de la compétition à cause de ce facteur des températures qui avoisinent 35°C et le taux d’humidité frôle 60%. 

Nul n’est à l’abri de cette chaleur étouffante à Doha depuis ce vendredi, même les spectateurs en souffrent conséquemment malgré la présence de stade climatisé.

Bien que l’organisation tente de maintenir le Khalifa Stadium entre 23 à 25°C grâce à un système de 3 000 bouches d’aération disposées partout dans le stade, les zones d’échauffements à l’air libre frôlent les 40°C.

Seul, le tunnel long de 150m entre les deux permet de refroidir les sportifs avant leurs entrées.

Résultat de recherche d'images pour "températures doha qatar pour les athletes"

Des conditions qui gênent les performances et peut même se révéler dangereux pour les athlètes. Le marathon féminin qui s’est déroulé vendredi dans la nuit en est l’illustration : 28 athlètes sur 68 ont dû abandonner.

«On nous prend pour des cons (…). Dans le stade, on aura des conditions normales, entre 24 °C et 25 °C, mais en dehors on nous met dans une fournaise qui n’est pas possible. On est pris pour des cobayes », s’est exclamé Yohann Diniz le champion du monde en titre du 50km marche auprès de l’AFP

.Résultat de recherche d'images pour "températures doha qatar pour les athletes"

L’organisateur en chef des Mondiaux, Dahlan al-Hamad, de son côté a assuré sur Twitter : «Soyez assurés que nous veillons à la sécurité des sportifs et spectateurs» ce qui n’a pas calmé les athlètes.

Le recordman du monde du décathlon, Kevin Mayer a parlé de « catastrophe » à quelques jours du début du décathlon (mercredi et jeudi) : «Je suis ici et je ne pense qu’à mon décathlon et pas à ce qu’il y a autour mais je n’en pense pas moins.

On n’a pas vraiment mis les athlètes en avant en organisant les Championnats ici, on les a mis en difficulté. A nous de ne pas faire les princesses et d’y arriver mais c’est sûr que l’on n’est pas du tout dans les bonnes conditions pour faire des performances.»

Midway leaders in the women's marathon at the IAAF World Athletics Championships Doha 2019 (Getty Images)

 

aire france

A propos de l'Auteur

Equipe de rédaction çameditsport.com la référence Panafricaine du sport

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative