Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...
pub don
pub don

FABRICE ONDOA DANS UN CUL DE SAC

FABRICE ONDOA DANS UN CUL DE SAC

Le club Belge de Kv Oostende a résilié le contrat de Fabrice Ondoa avec effet immédiat en raison de l’organisation et de la participation à une soirée en plein confinement.

Dans la nuit de samedi à dimanche, la police d’Ostende a été interpellée en raison de nuisances sonores dans l’immeuble d’appartements Fabrice Ondoa dans la Koningsstraat. Il s’est avéré être une fête de verrouillage dans laquelle dix personnes ont violé toutes les mesures corona. Lorsque les policiers sont arrivés, ils ont également été harcelés verbalement par les fêtards et 11 rapports de police ont été rédigés. Le jeune Camerounais paie t-il le poids de son acte ? ou en réalité son impact en décadence au sein du vestiaire ?

«En tant que club de football, nous ne pouvons tolérer un comportement aussi égoïste et irresponsable», a déclaré le président exécutif Gauthier Ganaye .

 «Nous sommes soulagés de ne pas avoir eu de contamination par les cas de covid jusqu’à présent et nous faisons tout ce que nous pouvons pour que cela continue. C’est pourquoi nous rappelons toujours à nos joueurs leurs devoirs et ils assument également leurs responsabilités. Les protocoles corona sont strictement respectés. Le KVO en tant que club est au-dessus de l’individu et compte tenu de la gravité de ces faits, nous nous sentons donc obligés d’engager la procédure de licenciement contre Fabrice Ondoa.

Banner covid 19 -Minculture-gov-fr

A propos de l'Auteur

journaliste sportif

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative