Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...
pub don
pub don

LA CÔTE D’IVOIRE OUT

LA CÔTE D’IVOIRE OUT

Les Eléphants étaient dans l’obligation de l’emporter à Oyem devant le Maroc qui pouvait se contenter d’un résultat nul. Le Lion de l’Atlas, Rachid Alioui, entré en fin de première période, a bondi sur l’Eléphant Sylvain Gbohouo. Une petite merveille de but consécutif à une course et à un éclair de lucidité. Voyant que le portier ivoirien était avancé il ajusta un petit bijou de lob ; trajectoire, puissance, il ne lui manquait rien (64’, 1-0). Ce but sera celui de la victoire dans un match qui aura plus valu par l’enjeu que par le jeu.


Les Marocains auront joué toute la rencontre à leur rythme, solides en défense, brisant toutes les attaques ivoiriennes qui manquaient autant de percussion que d’imagination. Ils avaient eu une première occasion de faire la différence sur un coup-franc de Fayçal Fajr renvoyé par la transversale (25’). La suite fut plutôt à l’avantage des Ivoiriens dont il aura fallu cependant attendre la 37e minute pour voir un tir de Wilfried Zaha venir menacer Munir El Kajoui. Puis juste avant le retour aux vestiaires, un centre de Serge Aurier trouvait la tête de Wilfried Bony dans la surface qui servait Salomon Kalou au deuxième poteau dont le tir frappait le petit filet extérieur.

Les Ivoiriens faisaient ensuite de l’occupation stérile devant la défense des Eléphants. Zaha aurait pu égaliser sans une intervention décisive du gardien El Kajoui (60’). Ce sera à peu près tout. Un match dont on ne se souviendra que parce qu’il aura été celui du champion sortant. C’est la première fois depuis 2006 et l’avènement de la « Génération Drogba » que la Côte d’Ivoire sort de la CAN par la petite porte.

 

Banner covid 19 -Minculture-gov-fr

A propos de l'Auteur

journaliste sportif

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative