Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...

LA FECAFOOT PARRAINE ET AVALISE LE BAL DES AVENTURIERS

LA FECAFOOT PARRAINE  ET AVALISE LE BAL DES AVENTURIERS

L’appel à candidature pour le choix d’un sélectionneur à la tête de l’équipe nationale de football senior du Cameroun, a produit une curiosité planétaire. Un capharnaüm à nul autre pareil qui devrait dans tous les cas de figure, à défaut d’en rire, interpeller le bon sens de tous les passionnés du football. Comment fait-on alors qu’on se revendique grande nation de football, pour arriver à une telle extrémité désobligeante qui étale aux yeux du monde, l’absence inacceptable d’une identité footballistique propre à son pays? Comment fait-on après tant de gloires sur les pelouses du monde entier, pour oser demander aux autres de faire des propositions de reconstruction du football national? C’est quoi alors, la fameuse Direction Technique Nationale qui apparemment dort de son sommeil de juste, ronronne sans coup férir et semble n’avoir sur le sujet rien à dire ou à s’offusquer?

77 candidatures ont été enregistrées pour voler au secours de ceux qu’on appelle les Lions Indomptables mais qui malgré leur virtualité, ont perdu énormément de leur superbe depuis lors. Merci pour l’intérêt mais gare aux désillusions.
Franchement, qu’est-ce qui peut faire courir derrière une sélection et un pays qui ont fait voir de toutes les couleurs à tant d’entraîneurs et qui plus est, ont la mauvaise réputation d’être à la fois, une nation d’invétérés insatiables qui toujours demandent plus sans les moyens de leur prétention et secundo, entretiennent complaisamment au sein de leur tanière, la bataille feutrée des égos et les micsmacs incontournables de corruption, favoritisme et rétro commissions à l’endroit de tous les staffs qui s’y sont succédé ou rêvent d’y être ?
On hallucine franchement pour cette inflation de candidatures autour d’une sélection et d’un pays que tout devrait pousser à fuir. Ici, il n’est point de programmes et de planification sur la qualité de football qu’on voudrait produire. Seuls comptent les résultats et toujours les résultats à tous les prix. Ce qui y tient lieu de Direction technique nationale, reste une coquille vide en termes de projets, de propositions et de banque de données. On est en face d’un rond de cuir institutionnel où l’on a plutôt pensé à caser tous les ennemis de l’imagination et de la prospective. C’est pour tout dire, un reposoir des givrés du football local qui se mirent dans leur palmarès de boute-en-train de l’insignifiance.
La curiosité disais-je, c’est que 77 bonhommes à travers le monde ont trouvé le moyen de prendre au sérieux cette autre farce de la fédération camerounaise de football sous emprise de la normalisation. Cet aréopage ne doit pas faire illusion. Au contraire, il nous renseigne énormément sur la valeur réelle de la sélection camerounaise. Dis-moi qui te courtise et je te dirai qui tu es soutient l’adage.
Dans cette liste, aucun entraîneur ayant véritablement pignon sur rue a postulé.  Rien que des has been, de sacrés anonymes et ils sont nombreux, des nationaux au nom ne renvoyant à rien de précis et beaucoup d’aventuriers au C.V douteux. Si donc pour un appel à candidature un tel bal des anonymes se joue autour des Lions Indomptables, c’est que cette sélection ne mérite plus de la considération. Si la sélection dorénavant peut être convoitée par le tout venant alors il faut reconnaître que nous sommes tombés plus bas que terre.
C’est vrai l’échéance de la coupe d’Afrique des nations que nous allons abriter pousse à toutes les idioties surtout celle de la précipitation et du racolage.

aire france

A propos de l'Auteur

Journaliste ,Chroniqueur sportif & Rédacteur en Chef çameditsport.com

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative

NOS PARTENAIRES