Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...
pub don
pub don

LE DÉSAMOUR DU PEUPLE GABONAIS POUR AUBAMEYANG

LE DÉSAMOUR DU PEUPLE GABONAIS POUR AUBAMEYANG

Il est parmi les meilleurs attaquants du monde, Pierre Emerick Aubameyang capitaine de l’équipe nationale de football du Gabon brille moins avec sa sélection qu’avec son club anglais d’Arsenal.

Tout le monde est unanime dans ce sens.Malgré son statut la star est victime d’une contestation qui en rappelle une autre de son pays voisin.

Il ne porte pas comme il se doit les Panthères. Bien au contraire, Il s’illustre par des frasques en équipe nationale qui font de lui un joueur inconstant.

Il choisit à l’occasion ces matchs, vient en sélection quand il le désire, plus grave il s’en va sans jamais demander son reste et publie souvent des communiqués en s’érigeant en donneur de leçons.

Ses frasques ont semé un certain désamour dans une partie du public qui souhaite qu’il ne soit plus le capitaine de la sélection nationale par ce qu’il est tout, sauf un modèle et donne un mauvais exemple aux jeunes.

Il est l’enfant le plus gâté du football national. Il fait ce qu’il veut quand il veut. PEA vient en équipe nationale, selon son bon vouloir.

Il en fait de même quand il veut répartir méprisant ainsi au passage son rôle de capitaine et les règles qui fondent l’attachement au drapeau national.

Officiellement, il ne s’est pas rendu à Juba pour le match retour contre le Soudan du Sud à cause d’une douleur au dos. Il a pour cela reçu l’onction du sélectionneur national Daniel Cousin.

Mais au delà, le premier footballeur gabonais Ballon d’or CAF n’ est pas à son premier coup où il lâche l’équipe nationale.

Il s’arrange toujours à trouver des subterfuges. Cette situation gêne considérablement une partie du public qui souhaite que lui soit retiré le capitanat. 

« Pierre Emerick Aubameyang, on l’aime bien ! mais avec son comportement il n’est digne d’être un capitaine. Il abandonne l’équipe quand elle a besoin de lui et il ne porte pas assez les Panthères ».

Ainsi parle un supporter gabonais, nul n’est décidément jamais prophète chez soi.

 

aire france

A propos de l'Auteur

Equipe de rédaction çameditsport.com la référence Panafricaine du sport

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative