Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...
pub don
pub don

Le Malaise Choupo Moting malgré l’union sacrée.

Le Malaise Choupo Moting malgré l’union sacrée.

la victoire des Lions un but à zero a Nouakchott, qui offre la qualification directe aux Lions pour la CAN 2017 malgré la satisfaction du résultat,devrait encore nous interroger non pas sur les choix du sélectionneur ou du collectif réduit par les blessures face à la France,

mais plutot sur la problématique des profils des joueurs sélectionnés. de manière prosaique pourquoi après la blessure d'Allan Nyom ne disposons nous pas parmis les joueurs sélectionnés de doublure à la hauteur et remplissant les caractéritiques qui plus est d'un latéral de metier?

Comment peut on justifier le remplacement d'un joueur de couloir droit, par un tout autre de profil diamétralement opposé? la rencontre face à la France qui a suscité beaucoup d'espoir, etait-elle une rencontre en trompe l'oeil?.

que se passe t-il autour de la sélection qui empeche le staff de convoquer des doublures à certains postes?

Un tout autre problème qui va sans doute naitre pas à pas au sein de la tanière.

 la gestion et la continuité des binationaux

il est vrai que les freres Matip ont quitté la sélection, pour des raisons extrasportives liées plus aux dysfonctionnement qu'au fonctionnement de l'administration de notre sélection, telle cette anecdote lié au depart de Marvin Matip qui a participé aux rencontres Cameroun/Afrique du sud, en effet longtemps convaincu par son père pour rejoindre la sélection, Marvin s'était fait hésitant à cause de certains couacs qu'il observait et a pour autant pris la décision de repondre favorablement à la convocation d'Hugo Bross, il a hélas pour lui, assister à une scène surréaliste au depart de yaoundé pour l'Afrique du Sud avec la compagnie Rwandair ses coéquipiers et lui ont du attendre à bord de l'avion quasi 4 heures, pour des problèmes liés à la gestion du nombre de personnes déclarées à prendre part au vol.Ainsi donc Marvin matip était complètement fou de rage et n'en revenait pas de ce qu'il etait en train de se produire, son père ne trouvait même pas les mots pour lui expliquer que c'était lié à un incident indépendant de la volonté de la fédération, et arrivé en Afrique du sud apres la rencontre face aux bafanas bafanas, ce dernier n'a meme pas voulu attendre les ultimes consignes de l'administration des lions pour le vol retour, et a pris un vol à ses frais direct pour l'allemagne, tout ceci a laissé comprendre au sélectionneur qu'il ne serait plus possible de voir Marvin Matip avec la sélection d'aussitot.

l'excuse du mariage de Marvin programmé depuis quasi deux ans a été un bon motif pour calmer et justifier les hardeurs des populations qui s'intérrogeaient autour de son absence.

Cependant il y a un autre problème qui est en train de naitre à petit feu depuis le départ de Stéphane Mbia qu'on pourrait appeler comme étant "l'affaire choupo".

depuis la mise à l'écart non assumée autour de Mbia, il revenait au vice capitaine Choupo Moting de prendre le brassard, sauf que n'ayant pas été dans la tanière lors de Cameroun /Afrique du sud, un joueur s'est démarqué dans l'esprit du sélectionneur pour assumer ce role,il s'agit d'Aboubacar Vincent.Mais le problème qui se pose pour l'instant est tout simple, le premier vice est choupo-Moting donc de facto en l'absence de Mbia le capitanat lui revient de droit.

Sauf qu'au sein de l'encadrement pour empecher que cela se passe exactement tel quel, l'on a décidé sans motif objectif de ne pas titulariser Choupo et ainsi donc Aboubacar serait capitaine sans contraintes.(à la mi-temps de la rencontre France/Cameroun,avant son entreée en jeu dans le vestiare, choupo a du faire des pieds et des mains pour retrouver son brassard)

s'il y en a qui dans la tanière considère avec des raisons qui sont les leurs, qu'au sein de la sélection il faut désigner de nouveau capitaine, est ce qu'il ne serait pas encore temps d'officialiser qu'un nouveau capitaine a été désigné au sein de la tanière pour éviter les frustrations qui auront du mal à se cicatriser?

Mais comment expliquer aux Camerounais que dans une sélection, comme la notre Choupo-Moting ne soit pas titulaire aux détriment d'edgar Salli(auteur de belles prestations ces dernières rencontres) ou de Jacques Zoua( qui ne démérite pas non plus)

comment peut on être titulaire à Schalke04 une des quatres meilleurs équipes de Bundesliga et ne pas avoir sa place dans le onze des lions? le cas Choupo serait il en train de rappeler à tout hasard celui des freres Matip?

y a t il un malaise non assumé avec ces binationaux si longtemps sollicités?

et sinon peut on assister incésemment sous peu à un départ de choupo Moting de la sélection à la suite de ce malaise qui se déssine pas à pas?

la qualification des lions pour le Gabon, si  cette gestion des égos à tête chercheuse n'est pas réglée, elle peut emmener le cameroun à perdre un de ses enfants prodige. et l'on pourra tout aussi s'intérroger a qui sert plus une sélection?

est ce la sélection du cameroun qui a besoin de lui pour son besoin en multitude de talent offensif?

Ou Choupo Moting qui a besoin de la sélection pour un rayonnement international pour la suite de sa carrière?

toujours est il que la gestion de cette situation doit etre tranchée au plus vite s'il n'est peut etre déja pas trop tard.

 

Edith Giscard NONO

 

 

Banner covid 19 -Minculture-gov-fr

A propos de l'Auteur

journaliste sportif

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative