Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...
pub don
pub don

STEVE DJOUGUELA DENONCE UN TRAFIC DE VISA MENE PAR LE SG DE LA FECAFOOT

STEVE DJOUGUELA DENONCE UN TRAFIC DE VISA MENE PAR LE SG DE LA FECAFOOT

La rumeur court depuis samedi et la réunion de crise qui s'est tenue à Limbé après le match des Lions, qu'un responsable va être sacrifié pour "faire plaisir à ceux qui réclament des comptes". Blaise Moussa aurait été mis à pied par Tombi à Roko.

LES RAISONS

Non pas que cette contre-performance des Lions soit le fait de celui qui se fait appeler SG de la Fecafoot, mais plutôt pour une raison loin d'être la plus étonnante quand on connaît un petit peu la Fecafoot et les hommes qui y sont en ce moment. Cette suspension serait le fait de l'ambassade de France à Yaoundé qui a écrit à la Fécafoot pour se plaindre de ce que plusieurs membres des délégations du Cameroun pour les matches à Nantes (contre la France) et à Marseille (contre l'OM) ne sont jamais revenus au Cameroun et ont donc disparu dans la nature. Et comme c'est Moussa Blaise Moussa qui a signé les listes qui sont allés à l'ambassade de France, il a été décidé qu'il serait mis à pied. Sauf que dans l'entourage de Blaise Moussa, on argue que les listes ont été "validées" par Tombi avant d'être paraphées et envoyées à l'ambassade de France. Deux autres personnes sont actuellement dans la tourmente pour avoir pris de l'argent à plusieurs Camerounais (ses) en leur promettant le visa schengen. Certains n'ont pas eu de visa et réclament le remboursement de leur argent (entre 3 et 5 millions selon les cas). Ils menaceraient même de se montrer physiquement violents face à ceux qui leur ont "escroqué" leurs "économies". D'autres ont effectivement obtenu leurs visas et ont fondu dans la nature une fois le sol français foulé. Toujours est-il qu'à ce jour, outre Blaise Moussa dont la responsabilité a été confirmée par plusieurs sources, Faustin Blaise Mbida, le Directeur de cabinet de Tombi à Roko, est lui aussi au coeur de ce scandale. Une 3ème personne, ancien membre du Comité exécutif de la Fecafoot serait aussi impliquée mais son nom ne nous a pas été communiqué avec certitudes (nous reviendrons sur son cas avec plus d'éléments).

LES PROTAGONISTES
Ainsi, Blaise Moussa et Faustin Blaise Mbida sont les deux principaux acteurs au coeur de cette scabreuse affaire qui va renforcer la méfiance des chancelleries européennes vis à vis de nos sportifs. Une affaire qui rappelle bien d'autres par le passé, notamment la Coupe du monde féminine au Canada en 2015 ou encore les nombreux matches amicaux des Lions indomptables à travers l'Europe ces dernières années

Steve Djouguela(Mboa Football)

Banner covid 19 -Minculture-gov-fr

A propos de l'Auteur

journaliste sportif

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative