Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...
pub don
pub don

LIONS INDOMPTABLES LE PORTUGAIS OSE DES CHAMBOULEMENTS.

LIONS INDOMPTABLES LE PORTUGAIS OSE DES CHAMBOULEMENTS.

Jamais liste de joueurs retenus en sélection nationale ne fera un jour l’unanimité. Avec autant de sélectionneurs présumés qu’il y a de supporters au Cameroun, les récriminations et observations plus ou moins sérieuses sont comme d’habitude au menu des choix opérés par l’actuel entraîneur portugais livrés à la connaissance du public ce 14 septembre.

DE BELLES SURPRISES

Fortement attendue après cette longue période de flottement imposée par la pandémie du corona virus dont on n’en est pas encore sorti et la disparition des écrans-radar de cet entraîneur, la liste de ce pauvre mal choisi et pas encore bien adoubé par le public ou simplement rentré dans les bonnes grâces des passionnés locaux, fait autant jaser en bien comme en mal. D’autant plus que pour lui, il est attendu au chevet de ces lions indomptables pas du tout brillants ces derniers moments, dans ses capacités à dessiner une nouvelle vision conquérante de cette équipe. Bien plus aussi, dans sa volonté à situer tout le monde sur sa personnalité et son autorité face aux responsabilités qu’on lui a confiées.

De ce qui ce dégage de sa liste des 32, concoctée pour la période Fifa du 05 au 13 de ce mois d’octobre à venir et qui permettra à la sélection camerounaise (voir liste) de prester pour quelques matchs amicaux (Japon et sans doute Algérie aussi), il est constant par delà les polémiques, qu’une petite révolution a été opérée: celle du sacrifice de quelques vieux noms de la tanière (Bassogog, Nyom, Djoum, Mandjeck etc.) et la mise en orbite de nombreux jeunes qui d’une manière ou une autre, ont essayé de crever l’écran. Fruit, a lui même commenté Antonio Conceiçao Oliveira ledit entraîneur, de leur longue observation et supervision.

Au-delà des affinités prégnantes et des susceptibilités de quelques fan-clubs mécontents de la mise à l’écart de leurs protégés pas toujours décisifs lors des opportunités qui leur ont été données en sélection, l’on ne peut nier l’évidence du choix opéré de privilégier des noms affichant des statistiques décisives et des prouesses remarquables en club (Neyou, Same, Oum Gwet, Ganago, Tabekou, Ayuk Eric). C’est un début qui augure de bouleversements à venir et peut-être d’une autre identité à faire valoir auprès des lions indomptables. Maintenant, reste à prouver et convaincre qu’il est le maître absolu de ses choix et saura asseoir son autorité autour de cette sélection assez innovante qui se met en route.

Image

Banner covid 19 -Minculture-gov-fr

A propos de l'Auteur

Journaliste ,Chroniqueur sportif & Rédacteur en Chef çameditsport.com

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative