Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...
pub don
pub don

OSIMHEM SECOUSSES D’UN TRANFERT COMPLIQUÉ

OSIMHEM SECOUSSES D’UN TRANFERT COMPLIQUÉ

Le transfert attendu de l’attaquant Nigérian Osimhem à Naples a connu de nombreux rebondissement à en croire le dernier en date autour des dénonciations de son ancien agent doublé dans l’opération menées pour son arrivée au Napoli.

 le transfert de l’attaquant Victor Osimhen de Lille à Naples sur ce mercato d’été a été retardé par un changement d’agents de la part du Nigérian.

Dans les médias, le jeune talent de 21 ans a expliqué cette décision par rapport à la gourmandise dans les négociations de son ex-représentant par rapport à des bonus personnels. Ce mardi, dans les colonnes de France Football, Jean-Gérard Benoit Czajka, qui représentait Osimhen depuis 2015, a livré ses vérités. Des bêtises dans la tête d’Osimhen Impliqué dans les négociations avec Naples pendant des semaines, l’homme d’affaires a appris la fin de sa collaboration avec Osimhen le 14 juillet.

Une véritable surprise pour Benoit Czajka, qui avait finalisé les détails du futur contrat du buteur avec le club italien. «Les raisons de mon éviction ? Ce sont des bêtises qu’on a mis dans la tête du joueur. On a des écrits de Naples, il y a une commission garantie que nous avons reçu par mail de M. Giuntoli de 5 M€ pour le travail effectué, ce qui constitue environ 8% du total contrat brut négocié.

On est loin des bonus personnels négociés comme l’a déclaré Victor dans la presse», a-t-il assuré. Se reposant sur des échanges écrits avec Naples, l’ancien agent d’Osimhen compte bien faire valoir ses droits.

«Nous avons toujours travaillé honnêtement avec Victor, chose que ne peut pas dire bon nombre d’agents, nous sommes dans notre bon droit. Et s’il faut aller devant les tribunaux pour garder la face, nous y irons…», a-t-il prévenu.

 Convaincu que l’accord actuel entre Naples, Lille et Osimhen reste similaire à celui qu’il avait réussi à négocier, Benoit Czajka semble déterminé à se faire entendre pour éviter de telles pratiques à l’avenir. «J’ajouterai qu’à mon avis, on ne passe pas devant un organisme aussi sérieux que la DNCG sans apporter des preuves que l’opération de vente ‘phare’ de l’été va être officialisée.

On est tranquilles. Mes avocats ont tous les documents sur le travail effectué. Je vais donc faire valoir mes droits au tribunal. Après, il est très probable qu’on puisse me proposer un arrangement, chose que je n’accepterai pas», a-t-il terminé. Autant dire que cette histoire risque de faire parler pendant de longues semaines… Que pensez-vous des propos de l’ex-agent de Victor Osimhen ? N’hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» … – 

Banner covid 19 -Minculture-gov-fr

A propos de l'Auteur

Equipe de rédaction çameditsport.com la référence Panafricaine du sport

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative