Bienvenue sur la référence Panafricaine du sport...
pub don
pub don

THE PROCESS DE REPOS MAIS LES SIXERS S’IMPOSENT (109-102) FACE AUX WIZARDS

THE PROCESS DE REPOS MAIS LES SIXERS S’IMPOSENT (109-102) FACE AUX WIZARDS

Sans le pivot préféré de toute la Pennsylvanie hier soir, les hommes de Brett Brown ont tout de même su l’emporter en montrant un vrai contrôle et une belle maturité en toute fin de rencontre (109-102).

On ne parlera pas de Washington, du moins on en parlera dans un long dossier réservé à Scott Brooks et à sa bande, car la défaite d’hier était encore un signe montrant le manque de contrôle du coach sur ses joueurs et l’incapacité des cadres à pouvoir s’en sortir sans trembler. Ce mercredi au Wells Fargo Center, les Wizards se ramenaient en ayant eu quelques jours de repos, de quoi se concentrer sur le match de la semaine et assurer le minimum. Le strict minimum ! Une victoire, chez la pire équipe de toute la Ligue, qui était privée de son pivot camerounais. La mission n’était pas impossible, loin de là, et pourtant… même celle-ci fût loupée. Mais, comme mentionné plus haut, on en parlera plus tard. Car les fleurs doivent revenir aux jeunes Sixers aujourd’hui, et à Brett Brown qui affichait un sourire évident après ce second succès de la saison. L’entraîneur le disait lui-même, ses jeunes ont montré une vraie belle solidité dans les moments chauds, alors que la plupart du temps l’inexpérience prend place et l’adversaire en abuse avec joie. Sauf que ce mercredi, Philly avait envie de profiter de la méforme des Wizards et c’est exactement ce qui s’est produit, avec une victoire arrachée jusqu’au finish.

 

Banner covid 19 -Minculture-gov-fr

A propos de l'Auteur

journaliste sportif

Articles Similaires

Laisser un commenatire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub ktocreative
pub ktocreative